Nos 8 conseils pour progresser en danse classique

Malgré tous vos efforts et votre assiduité à vous entraîner, vous avez l’impression de stagner et de ne plus progresser aussi rapidement. Ne vous inquiétez pas, tous les danseurs ont déjà connu cette sensation. Voici nos 8 astuces pour passer le cap :

1 - VOTRE IMPLICATION

Pourquoi vous allez à vos cours de danse ? Qu’est ce qui vous motive ? Par ce que vous êtes passionné(e), pour vous détendre ? Votre réussite dépend évidemment de votre motivation et de votre concentration. Idéalement, si votre emploi du temps et votre budget vous le permettent, essayez de multiplier les heures de cours, idéalement 2 par semaine minimum. En 1 semaine le corps oublie et la répétition sera la clé de votre progression.

2 - APPRENEZ À RESPIRER

En plus de vous détendre, vous aurez une meilleure oxygénation corporelle ce qui est extrêmement bénéfique pour vos muscles. La respiration permet également de mieux gérer la souffrance, elle sera donc votre meilleure alliée pour réaliser certaines positions qui vous causent des difficultés mais aussi pour détendre les muscles de votre visage. N’hésitez donc pas à faire quelques exercices de respiration avant de démarrer votre cours.

3 - FERMEZ LES YEUX OU TOURNEZ LE DOS AU MIROIR

Ce conseil peut paraître étonnant et pourtant, sachez que le placement de votre regard modifie votre équilibre. Si vous portez trop votre regard sur vos mouvements ou variations dans le miroir, vous risquez un mauvais alignement postural. Fermez les yeux ou tourner le dos au miroir,  vous serez ainsi concentré(e) sur les sensations de votre corps et ressentirez vos mouvements. Cet exercice vous permettra de mieux appréhender la perception de votre corps dans l’espace ce qu’on appelle la proprioception. Vous serez également plus réceptif(ve) aux sons, travaillant en rythme avec la musique, vos mouvements s’en trouveront plus fluides et moins saccadés que lorsque vous suivez les comptes.

4 - SOYEZ TRÈS ATTENTIF(VE) AUX REMARQUES DE VOTRE PROFESSEUR

Que ce soit les remarques qui vous sont adressées ou celles qui sont faites aux autres élèves ! Nous ne prenons pas toujours conscience de nos erreurs. À la fin de votre cours, remémorez-vous les conseils de votre professeur et notez-les dans un carnet, cela vous permettra de les relire ultérieurement et de ne pas les oublier. Nourrissez-vous également de cours prodigués en ligne de professeurs ou de vidéos de danseurs reconnus, chaque danseur a reçu un apprentissage différent, cela peut vous aider à affiner certains détails ou certaines postures. Grandissez-vous !  Gardez précieusement ce conseil en tête. Si c’est possible, participer à un cours niveau débutant et un cours niveau intermédiaire. L’un vous permettra de travailler les pas de base et l’autre se concentrera un peu plus sur la chorégraphie.

5 - FAMILIARISEZ-VOUS AVEC LE VOCABULAIRE DE LA DANSE

La danse est un apprentissage, difficile de progresser si vous ne retenez pas le lexique des positions, des figures, des pas et des sauts : arabesque, battement, demi-plié, entrechat… Si vous voulez que le dialogue avec le professeur de danse ou le chorégraphe soit fluide, n’hésitez pas à réviser.

6 - PRENEZ DES COURS DE BARRE AU SOL

En complément des cours de danse classique, la barre au sol sera utile pour s’assouplir et améliorer sa posture. La souplesse se gagnera de façon progressive, ne forcez pas ! Sachez donc être patient(e). Si vous souhaitez travailler plus en profondeur, vous pouvez augmenter la difficulté en utilisant des accessoires comme des élastiques d’assouplissement, des bandes d’exercices ou en ajoutant des poids à vos chevilles. Ces cours seront aussi l’occasion de travailler chaque muscle : abdominaux, adducteurs, fessiers, dorsaux…

7 - DISSOCIEZ VOTRE TRAVAIL SUR CHAQUE PARTIE DU CORPS

Fixez vous l’objectif de travailler chaque semaine une position et/ou une partie de votre corps différente. Faites vous un planning et concentrez-vous pendant une semaine sur les en-dehors, puis les pliés, les sauts, les pirouettes, travailler votre regard et les expressions de votre visage… Ainsi vous perfectionnerez chaque exercice de façon plus profonde.

8 - PRENEZ LE TEMPS DE VOUS REPOSER

Tout comme le cerveau, le corps a une mémoire : la mémoire corporelle. Si vous le mettez à trop rude épreuve, votre corps sera moins performant et c’est là que vous risquez de vous blesser. Si vous vous sentez fatigué(e) ou malade : n’insistez pas, laissez lui le temps de se remettre. N’oubliez pas un danseur se construit jour après jour, c’est uniquement quand vous aurez entièrement compris votre corps que vous pourrez perfectionner l’aspect artistique de votre danse et trouver votre propre interprétation. Enfin, gardez toujours en vous le plaisir de laisser votre corps s’exprime. Faites-vous plaisir et montrez-le aux autres que ce soir en cours ou sur scène.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur email
Partager sur whatsapp

Laisser un commentaire